, ,

Viol et harcèlement sexuel au travail chez Starbucks

Dans une entrevue donnée au réseau de télévision américain ABC, l’ancienne barista de Starbucks Kati Moore raconte comment elle a été harcelée sexuellement et violée plusieurs fois par son supérieur, Tim Horton (aucun lien avec la chaîne canadienne), alors qu’elle occupait, à 16 ans, son premier emploi. Quand les procureurs de l’État de Californie ont été mis au courant des faits, ils ont porté plainte contre le gérant. Mais pour des raisons que l’on ignore, la direction de Starbucks a plutôt choisi de défendre son gérant, payant ses frais légaux et se contentant de transférer Kati dans une autre succursale. Malgré l’appui financier de Starbucks, Tim Horton a été trouvé coupable et condamné à la prison.

Lire la suite

, ,

El Salvador : Situation horrifiante dans les zones franches d’exportation

Confédération syndicale internationale

Bruxelles, le 10 février 2010 : Une nouvelle enquête de la CSI sur les normes fondamentales du travail au Salvador révèle que bon nombre des 67 000 travailleurs, principalement des femmes, employés dans les 15 zones franches industrielles du pays, sont victimes de traitements effroyables, allant des insultes et des menaces aux violences physiques et aux harcèlements sexuels. Il y règne en outre une politique manifestement antisyndicale et les travailleuses et travailleurs qui tentent d’adhérer ou de former une organisation syndicale sont renvoyés. Pour beaucoup, les conditions de travail dans les zones franches industrielles s’apparentent à du travail forcé.

Lire la suite