Articles

,

Fin de l’occupation de Phillips en France

Communiqué du blog des occupants

Mardi 12 janvier, la direction de Philips Dreux a fait venir des huissiers pour reprendre le contrôle de la production. Des vigiles ont aussi été appelés en renfort par la direction pour décourager le combat.

Le jour même où 6 salariés de Continental, en butte à la répression patronale, étaient jugés au tribunal d’Amiens, 9 salariés de Philips Dreux recevaient des lettres d’avertissement les menaçant de licenciement pour faute lourde s’ils n’obéissaient pas à la direction de Philips.

Lire la suite