Articles

,

100e commémoration de l’assassinat de Joe Hill

Le 19 novembre nous commémorons l’exécution de Joe Hill, militant révolutionnaire, poète, auteur-compositeur, dessinateur et wobbly de première ligne et de la première heure.

Joel Emma12244032_1940690409488398_764441386_nnuel Hägglund, dit Joe Hill, nait en Suède le 7 octobre 1879. Rêvant d’une vie meilleure, il se joint à ces dizaines, voire centaines de milliers d’immigrant-e-s européen-ne-s, principalement d’origine juive, allemande, italienne, russe et grecque, qui décidèrent de quitter le vieux continent pour gagner une Amérique du Nord en pleine Révolution industrielle. Tout comme ces derniers, ses rêves furent confrontés à la dure réalité de la journée de travail de 13 heures, la semaine de 6 jours, l’escroquerie et le vol de salaire légal du patronat et le racisme de nombreux américains. Face à cet esclavage salarié, il choisit la vie de « hobo », soit travailler lorsque nécessaire et profiter des petits plaisirs de la vie autant que possible, sans trop se soucier du lendemain. Lire la suite