Articles

, ,

Grèce: la version européenne de la doctrine du choc

Kostas Svolis, OCL

L’aube d’une nouvelle ère obscure

Toutes les mesures d’austérité imposées au peuple grec depuis 2010 constituent un petit hors d’oeuvre par rapport au tsunami de la pauvreté et de la misère sociale qui s’annonce et que le capital, le gouvernement grec, le FMI et la direction de l’UE lui serviront comme plat principal.

Le pourcentage du chômage “officiel” a dépassé les 16%, tandis que le chiffre réel est estimé à plus de 20%. La situation est vraiment dramatique pour les jeunes car le pourcentage de chômage réel concernant cette tranche d’âge atteint 40%, alors qu’il est estimé que, d’ici la fin de 2011, le nombre de chômeurs devrait dépasser 1 million. Les salaires des travailleurs sont constamment en train de baisser et on estime qu’entre 2010 et 2012 la baisse totale aura atteint 30%.

Lire la suite