,

Appel pour un contingent intersyndical le 12 novembre 2017

Tandis que les riches et les politiciens s’engraissent toujours plus, les discours politiques et populaires nationalistes tentent tant bien que mal de diviser la population sur la question de l’immigration. On nous propose des idées prémâchées, issues de raccourcis intellectuels qui alimentent l’idée que la solution se trouve dans un «nous» unis et fort et qui se tient debout et fièrement face à «l’invasion» de l’autre. Il est important dans ce contexte où la classe des travailleuses et des travailleurs est divisée sur cet enjeu, d’utiliser notre colère face à ces injustices, afin de s’unir et dire Non! À l’intolérance. Nous nous devons de répondre chaque moment où l’extrême droite s’exprime dans les radios, dans nos quartiers ou encore dans les discours politiques. Il est temps de couper l’herbe sous le pied à l’extrême droite et de prendre les devants avec celles et ceux qui sont victimes de la haine et du racisme.

En tant que syndicalistes, nous devons être solidaires avec tous nos collègues de travail puisque ceux-ci vivent la même oppression de classe. C’est en brisant l’isolement et en tenant tête au racisme que nous pourrons faire face à l’exploitation patronale qui divise, qui hiérarchise et qui maintient les travailleuses et les travailleurs en situation de précarité.

Il est non seulement important de s’unir entre collègues, afin de reprendre le contrôle de notre force de travail et ainsi rompre avec les discours racistes qui nous divisent. Nous devons aussi nous unir entre syndicalistes, afin de rendre visible un contre-discours réellement populaire et solidaire face à celui de l’extrême droite et qui ne laissera plus de place aux idées de haine actuellement diffusées dans l’espace public.

C’est pourquoi le SITT-IWW Montréal appelle à un contingent intersyndical lors de la manifestation contre le racisme et la haine le 12 novembre 2017 à 14 heures à la Place Émilie-Gamelin. Joignons nos forces en solidarité avec celles et ceux qui subissent la haine et l’exclusion et faisons front commun face à ceux qui veulent nous diviser pour mieux nous exploiter!

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *