, ,

Record de grève en France

De l’autre côté de l’océan, chaque nouveau jour de grève place la barre un peu plus haute et se rapproche des records établis en Mai 68.

Entrant déjà dans sa cinquième semaine d’activité, le mouvement de contestation contre la réforme des régimes de retraite ayant actuellement lieu en France se place déjà comme l’un des plus grands mouvements de grève que le pays ait connus depuis longtemps.  Le 2 janvier, les cheminots de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), surclassaient les grèves de 1995 et 2010 et fracassaient leur précédent record de 28 jours consécutifs, établi en 1986.

Alors que rien ne laisse présager une sortie rapide, de nombreux médias, tels le Nouvel Observateur (l’Obs) et The Independant, ont annoncé que le mouvement de grève actuel pourrait apparaitre comme le troisième plus long de l’histoire de la France, tout juste derrière les évènements de Mai 1968 et du Front Commun de 1936. Il faut dire que le débrayage avait commencé en grande pompe, lorsque le 8 décembre :

Plus d’un million de travailleuses et travailleurs avait manifesté dans les rues de plus de 300 villes, les transports publics étaient à l’arrêt en région parisienne et dans de nombreuses villes beaucoup d’avions sont restés cloués au sol, plus de 70 % des enseignant·e·s étaient en grève avec de nombreuses écoles fermées, le personnel des hôpitaux publics et privés a aussi été au cœur de la bataille. Il en va de même dans les entreprises du privés, où les salairé.es se sont largement mobilisé.es.  (CNT-F)

Si certains observateurs notent un certain ralentissement des actions qui placent côtes à côtes les employé.es du transport ferroviaire et aérien, de la santé, de l’éducation, de la production pétrolière et de certains secteurs de la justice, la reprise des négociations, le 7 janvier, pourrait très bien remettre de l’huile sur le feu.

X374166

crédit photo : Paule Bodilis
https://flickr.com/photos/jmenj/49287405973/

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *